Protection des habitats en vue d’une recolonisation naturelle

Conformément aux lignes directrices, de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), avant d’envisager un programme de réintroduction, la colonisation naturelle du site par l’espèce indigène visée doit être envisagée.

La Fondation Pairi Daiza a dès lors pour objectif d’assurer la protection et la gestion des sites naturels de manière à ce que s’y développent les habitats nécessaires à l’espèce visée et qu’ils remplissent les exigences nécessaires à son cycle de développement.

Les zones de protection et de gestion que nous visons :

  • abritent une biodiversité irremplaçable et menacée
  • offrent une opportunité de recolonisation par des espèces indigènes en voie de disparition
  • peuvent potentiellement accueillir les programmes de réintroduction que nous menons

 

Un statut fort de protection (réserve naturelle ou autre) est souvent un atout supplémentaire (voire indispensable). C’est pourquoi, en plus de ses propres projets, la Fondation s’est engagée au côté de l’ASBL NATAGORA dans sa stratégie d'achat ou de location de terrains présentant un intérêt biologique remarquable en Belgique.

D’ici 2020, nous voulons :

Contribuer à la protection et à la gestion d’espaces en Belgique et à l’étranger couvrant une superficie de 5000 hectares.