Recherche scientifique sur l’amélioration comportementale des animaux en captivité

« Il n’est plus tolérable de mettre un animal dans une cage et de le garder simplement vivant. Les zoos ont la responsabilité d’apprendre les besoins spécifiques de chaque animal qu’ils présentent et de lui procurer un environnement convenable. Sans cet engagement, il y a peu de justification pour soutenir l’existence des zoos » (M. Hutchins et al.).

Consciente des effets de la captivité sur le comportement animal, la Pairi Daiza Foundation mène des projets de recherche et d’analyse de tous les comportements dits ''anormaux''  afin de les décrire, les mesurer, les quantifier et de proposer des solutions par l’enrichissement de leur milieu de vie.

L’enrichissement de leur milieu est en effet un outil précieux voire indispensable pour assurer le bien-être psychologique et physique des animaux et pallier autant que possible les conséquences néfastes de la captivité. Il ne s’agit pas de fournir simplement plus de « divertissement » aux animaux mais de concevoir, avec les soigneurs et les scientifiques, de nouveaux moyens pour créer un environnement captif plus sain.

Ces programmes de recherche se font en collaboration avec les universités et centre de recherche.