Réintroduire des espèces animales
 et végétales dans leur biotope d’origine

« Il n’est plus tolérable de mettre un animal dans une cage et de le garder simplement vivant. Les zoos ont la responsabilité d’apprendre
les besoins spécifiques de chaque animal qu’ils présentent et de lui procurer un environnement convenable
 »  (M. Hutchins et al.).

 

Consciente des effets potentiels de la captivité sur le comportement animal, la Pairi Daiza Foundation mène des projets de recherche et d’analyse du comportement afin de les décrire, les mesurer, les quantifier et proposer des solutions par l’enrichissement de leur milieu de vie. Il ne s’agit pas  de fournir simplement plus de « divertissement » aux animaux  mais de concevoir, avec les soigneurs et les scientifiques, de nouveaux moyens
pour créer un environnement captif plus sain.

Nos programmes de recherche portent également sur la diminution des risques de disparition des espèces menacées à travers la lutte contre les maladies et l'augmentation des taux de reproduction. Ces programmes de recherche sont le fruit d’une collaboration entre nos soigneurs et les universités ou les centres de recherche qui peuvent répondre à nos besoins sous la forme d’appels à projets publiés régulièrement sur notre site.

 

D’ici 2020, nous voulons :

Diffuser auprès des autres parcs zoologiques en Europe, sur base d’exemples concrets mis en œuvre à Pairi Daiza,
des pratiques démontrant les effets positifs d’un meilleur cadre de vie pour les animaux. 

Participer activement à la lutte contre les maladies responsables de la disparition des éléphants.

Les projets de ce domaine d'intervention

Réintroduction d'un Vautour moine

En septembre 2015, Bernardus, un Vautour moine femelle né quelques mois plus tôt à Pairi Daiza, était relâché près de Castellane, dans les Gorges du Verdon (Sud de la France). à voir !

Réintroduire le Tétras lyre

Coq emblématique des Fagnes, le Tétras lyre y est en voie de disparition. à voir !